close
Maison & bricolage

L’isolation acoustique du plafond : un système efficace contre les bruits

Vivre en communauté n’est pas souvent chose facile surtout avec les bruits sonores. Etes-vous confronté à ce genre de problème ?L’isolation acoustique du plafond est certainement la solution idéale. C’est un système qui protège votre intérieur contre les bruits extérieurs.

Isolation phonique du plafond, quels sont ses principes ?

Les solutions d’amélioration phonique d’un logement dépendent de la nature de votre maison, de la pièce à isoler et de son mode d’installation. Cependant, vous devez savoir qu’il n’y a pas encore une réglementation pour l’isolation phonique des logements individuels lors d’une rénovation. Mais avec l’article R. 111-23-4 du Code de la construction et de l’habitation, les propriétaires de maisons localisées dans les sites fortement exposés ont l’obligation de réaliser ce chantier. Par ailleurs, pour les constructions neuves dont le niveau sonore ambiant est « normal », soit entre 60 et 65 Db, la règlementation stipule l’atténuation du bruit extérieur à 30 dB au moins. Pour les bâtiments situés dans des zones fortement bruyantes, le niveau doit être réduit à 45 dB au moins.

Quels sont les différents types de nuisances sonores ?

Les bruits aériens (les sons produits par la musique et les bruits de voix) et les vibrations (produites par le ronronnement constant des équipements qui fonctionnent dans une maison),les bruits d’impacts (les bruits de pas, les chocs sur le sol, le bruit de la pluie) font partie des différents types de nuisances sonores qui existent. Par ailleurs, les bruits et les vibrations peuvent se propager à travers les murs même si on isole parfaitement un plafond. Ainsi donc, l’isolation phonique du plafond doit être faite en même temps que l’isolation du reste de l’habitation pour être efficace.

Les isolants

Vous pouvez utiliser les isolants suivants pour lisolation acoustique plafond de votre appartement.

Les dalles murales en liège : Quelle que soit le type de mission d’isolation, le liège arrive à s’adapter, même pour le plafond. Il est connu pour sa capacité d’absorption acoustique.

Le panneau isolant thermique et acoustique : il est plus performant qu’un enduit de plâtre d’une épaisseur de 1 centimètre et assure la réduction considérablement les bruits provenant de l’étage.

Les isolants thermiques naturels : Les isolants thermiques naturels (la laine de bois, les fibres de bois ou le chanvre) peuvent être installés au plafond à condition d’être ensuite recouverts par un revêtement. Ils offrent des performances phoniques exceptionnelles.

L’absorption phonique dépliable : Elle consiste à installer une mousse polyuréthane alvéolée et enroulée le long du plafond. C’est une solution qui permet de limiter la réverbération du son.

Les plaques de plâtre : Encore appelées « placo », les plaques de plâtre sont très utilisées en France pour réduire les nuisances sonores d’un logement.  Elles sont adaptées à l’isolation acoustique des cloisons.

 

 

 

 

Leave a Response